Savoir enfin qui nous buvons
Munchies
La Cuisine inspirée d’Ingrid Astier

INGRID ASTIER 2 82cad a7bb8

Vignerons “Nature” de la Loire par Laetitia Laure et Hervé Guillaume-Balade oenologique- Le Lou du Lac éditeurs

vignerons Loire 99738 37b61 0b72d

RED Vin en poche de Michel Tuz- Guide des vins naturels dans le Monde- Préface d’Alice Feiring- Jean Paul Rocher éditeur

tuz4 3063d e63f0

Le Vin au Naturel par François Morel

La viticulture au plus près du terroir- Les éditions du Vin - LeRouge&leBlanc

f morel 92a4a e6222

Les vins de Laure par Laure Gasparotto

Photos de Jean-Marie Périer

gasparotto 67a92 26258

Tous en cuisine de Bruno Verjus

Introduction de Pierre Hermé Agnès Viénot Editions Le Rouchefer avec Chèvre d’un jour salé d’un anchois de Collioure Marie Besnard avec Purée de topinambour et fois gras de canard juste poêlé

Tous en cuisine avec Bruno Verjus 43d0a 29a1f

Cul Sec

Edité par Les Dix Vins Cochons (63) Thiers Photos Julien Mignot "Faut qu’on prenne du pain : je vais me garer entre la boulangerie et le PMU..."

Le Guide de référence de La Revue du Vin de France2009

René Mosse est devenu l’un des meilleurs producteurs de chenins secs angevins (il produit aussi un rouge sincère et un rosé doux à se damner)...

Ils en ont parlé

818 1dc25

Jean Claude Ray

Amateur de produits authentiques, biophysicien, écologue et spécialiste de l’écologie territoriale, auteur de « Vignerons rebelles », éditions Ellébore : « J’ai rencontré René Mosse dans une cave bourguignonne, au milieu de grands vignerons : il ne peut y avoir de hasard . La dégustation de leurs vins m’en a convaincu : il s’agit bien de professionnels prometteurs. Il s’agit d’un couple . Agnès n’est pas épouse de vigneron, elle est vigneronne autant que son mari et avec lui.

Le Nouvel Obs Spécial Vin de la rentrée 2005

Le Rouchefer 2003 : superbe 2003, riche, généreux, sans la lourdeur attendue dans le millésime. Il restitue en bouche les nuances de schistes typiques d’Anjou. À boire et à garder.

WINE, février 2002

« (…) try this superb Coteaux du Layon, the first vintage produced by husband and wife team Agnès et René Mosse (…) »

Madame Figaro Spécial Hommes Cahier national no4, 18.10.2003, no 18412

Les friandes bouteilles de Bruno Verjus (sur une salade de tomates anciennes, huile à la vanille) : « Le Rouchefer 2002 , Anjou Blanc, René Mosse. Un vigneron formidable, et son vin, issu de Chenin, l’est tout autant (…) »

GaultMillau, septembre 2003

« les vins de Loire ont bien du mal à passer certains caps psychologiques dans l’esprit consommateur. Quelques pionniers angevins en paient le verre cassé à se courber l’échine mais ils n’en démordent pas et creusent le sillon pour de nouveaux venus. Les Jo Pithon font des René Mosse qui font des Richard Leroy ; les Mark Angeli forment des Stéphane Bernaudeau et soutiennent des JeanGarnier . Ils se regroupent, se goûtent, doutent et s’imposent des lignes de conduite plus drastiques pour confirmer aux malentendants la résonance de leurs terroirs et l’écho que leur renvoie le Chenin. »

La lettre des Gourmands, La lettre d’information des chefs, Mars 2002, no. 100

« Un Anjou délicieux : Le plus apprécié de tous les rouges goûtés ce jour (…)Un beau vin, élégant, délicieux qui ne peut que faire plaisir et qui représente fort bien ce que les amateurs cherchent en Anjou. »

GaultMillau Spécial fêtes, décembre 2000 2001, no. 343

« Les Bonnes Blanches 1999, Coteaux du Layon Saint Lambert du Lattay, 17/20 :Pour leur première récolte, les Mosse réussissent un coup de maître. Un vin magnifique, tout en nuance, riche de parfums de fruits d’automne, de figues, avec des notes d’orange confite. A déguster sur une tarte fine de pommes pas trop sucrée. »

In vino veritas, août/sept 2003, no 98

« Anjou Blanc 2001, cuvée « Marie Besnard », (…)présence d’un bois de belle qualité, (..) notes de chenin bien mûrblancs, pommes fripéesaussi raisins confits avec un côté oxydatif et du caramel. La bouche se montre puissante, avec un gras enrobant une structure acide profonde qui assure la droiture et la capacité de vieillissement.(..) »

G. Cuisine et Vins de France, décembre 2001 2002, no. 83

« Coteaux du Layon Saint Lambert 1999 : Ce Saint Lambert du Lattay est de l’or en verre,(…) une fête à lui tout seul ! Avec de l’audace, on en boirait dès l’apéritif, puis sur le foie gras, avec une volaille de Bresse au citron confit et enfin sur du Roquefort. »

Vignerons Rebelles

de Jean Claude Ray

jc ray cc639 c8b59

Vin Bio mode d’emploi de Jerome Van der Putt

van der putt 16eb2 f7855

Le chemin des vignes

rouge et blanc 0cb96 83a9e

Le vin des copains de Sébastien Lapaque

lapaque 2 2728a af4c0

Le Guide Solar des vins Bio

Anjou rouge : Vin puissant et généreux, tanins pésents mais agréables, vin de petit rendement, élevé un an sur lies fines, vin de garde...page 275, 276 et 300

Chez Marcel Lapierre de Sébastien Lapaque

Ecrivins Chez Stock

chez marcel lapierrre cf5cb

Le Petit Lapaque des vins de copains de Sébastien Lapaque

il faut goûter leur Coteaux du Layon pour oublier tout ce que l’on croit savoir sur ce vin...

lapaque bb5f6 b70b4

Dans les revues, les magazines

"Terre et Vins" mai 2013, coup de cœur d’Aurélia Fillon : "Quand je pense aux vins de René Mosse, je pense Energie...ça rock....

"Saveurs" de mars 2012 - de Pierrick Jegu et Laurent Grandadam "...des chenins sapides, tendus, minéraux. ...le Rouchefer 2010, il vous fait saliver pour mieux vous donner envie d’y revenir."

"La Revue du Vin de France - Hors Série" de Novembre 2011 - Initials BB 2008 " La complète et callipyge nouvelle cuvée de chenin de René Mosse est des mieux galbées..."

"Saveurs" de Juillet-Aout 2011- d’Aymone Vigiere d’Anval Dossier- Vins bio- Faisons le point- Les Bonnes Blanches 2009 "Chic, équilibré, un vrai délice de fruits...."p.136

"La RVF" de Juillet-Aout 2010 par Sylvie Augereau " Moussamoussettes, un de nos 5 coups de coeur"

"Le Rouge et Le Blanc" n°96 du Printemps 2010 par Henri-Noel Lagrandeur et Yaïr Tabor-"Dixième anniversaire du Domaine , et une place enviable parmi les meilleurs vins d’Anjou :..."

"Le Point " n°1961 du 15 avril 2010 par Laure Gasparotto

"Marianne " n°634 du 13 au 19 juin 2009, (dans les pages "savoir vivre") - Pour sauver les vins de la République-

"Wine&Spirits" New York de Samedi 1er décembre 2007

"The Cuisine Magazine" Japon de novembre 2007

"Le Soir" Belgique du 19 septembre 2007 Rubrique L’Intrus : "Le Rouchefer combine caractère et rondeur, fraicheur et minéralité. Bouche puissante, gras étonnant. Un chenin sec exemplaire."

"Wine Advocate" par Robert Parker d’aout 2007

"La Revue du Vin de France" HORS SERIE de Juin 2007

"Réussir Vigne". Les vins naturels ont soif de reconnaissance de Fevrier 2007

Cigares et Sensations. Printemps 2007 par François Morel : "...sur les terroirs schisteux si favorables à la puissance expressive du chenin, Agnès et René Mosse depuis 8 ans tracent un chemin jalonné... d’Anjous secs très racés qui allient le gras, la rondeur et la vivacité...à une tension minérale de fort caractère. Des vins "nature" qui prennent désormais place parmi les grands blancs de France.

Le Télégramme. 19 mai 2007
Cuvée Tenderness 2005 : " vin frais, riche, sucré, rond, avec une bonne acidité. Il est désaltérant et digeste..." Vin conseillé par Jean Marc Boitaud, Sommelier au Domaine de Rochevilaine.

Le guide de référence, Classement des meilleurs VINS de France, La Revue du Vin de France 2007 "2004 propulse le domaine dans la famille des grands blancs minéraux..." à lire page 480.

Le GaultMillau Vin 2007. René Mosse, homme original de caractère, fait cette année une entrée remarquée dans le guide avec des vins à tendance "Terroirs sublimés", même sur les vins de table... à lire page 575

La Revue des Vins de France Mars 2007."René Mosse est aujourd’hui l’un des meilleurs producteurs de chenins secs angevins..."Marie Besnard 2004, minéralité tendue..." 17/20. A ne pas manquer.

Le Rouge et le Blanc n°81 été 2006 Achillée Mon rosé, à la fois frais et gras, floral et fruité, sans lourdeur malgré ses 72 g de sucre résiduel en parfaite adéquation avec de fins tanins

Marianne n°478 du 17 au 23 juin 2006 ...ces deux combattants du goût, originaires du Val de Loire, sont allés s’inspirer des méthodes bourguignonnes... Les Bonnes blanches ne souffre aucune négligence...équilibre, profondeur...Un délice 

L’Express n°2866 du 8 au 14 juin 2006 pour donner envie de boire Les Bonnes Blanches 2004

Der Feinschmecker d’Avril 2006 dossier spécial Vins de Loire